Franšais   Anglais
 

Biographie

Photo de Didier POISSON

Le peintre Évelyne Fallet-Michel est née à Paris où elle a vécu jusqu’à son installation dans le Vaucluse en 1990.

De son enfance, elle retient son amour inné du dessin. Ses professeurs d’art plastique d’alors la classent comme dessinatrice et non coloriste !  Et elle les croit ! Sa passion pendant des années pour les arts corporels (danse, école de mime Étienne Decroux) lui fait découvrir la musicalité du mouvement dans l’espace, la beauté du silence, la rigueur, et les œuvres de Rodin et de Camille Claudel.

Elle suit en auditeur libre les cours d’Histoire de l’Art à l’École du Louvre et pratique le chant choral. Évelyne Fallet-Michel se nourrit de toutes ces expressions artistiques qui vont la conduire à « entrer en peinture ». Et c’est à partir de 1998 sous le soleil de Provence qu’elle « ose ». Van Gogh, source d’inspiration, l’habite ! Sans oublier Turner, Picasso, Degas, Klee, De Staël, Dali, Matisse, Tinguely, Soutine, …qui l’imprègnent.

Le peintre aborde un temps la figuration libre. Son année passée dans l’atelier sorguais de l’artiste enseignant Jean-Claude Gérodez est pour elle un défi, un chamboulement volontaire.

Démarche artistique

Depuis, l'abstraction s'est imposée avec le mariage de l’acrylique et des collages de textiles qui alimentent l’imaginaire de l’artiste. Tout tableau débute comme une aventure inédite qui va se construire pas à pas dans le plaisir, le doute et les hésitations. Rien n’est aisé dans cette quête permanente de l’harmonie,  de l’équilibre et de l’émotion. Chaque création doit être une  invitation au lâcher-prise.

Dans son atelier, solitaire, Évelyne Fallet-Michel "cuisine "à l'envi.
Sa clientèle variée est nationale aussi bien qu'internationale. Elle expose dans des salons d’art et des galeries.

Roger Nifle sculpteur, poète et philosophe, dit de ses œuvres :
« …monde rêvé de l’enfance perdue, monde cousu de réminiscences, monde de couleurs et de colères, le jardin secret se cultive au râteau et au pinceau, au beau milieu de la place du village. »

Extrait de « Résonances »,  Avignon le 1/05/2013

Bob Heatly
   
Tous droits réservés 2018 - Mentions légales | Gestion Courex Communication | Réalisation Art Virtuel
1